RCF : Radios chrétiennes francophones

PM 279 logo RCF comporte plus de 60 radios et 240 fréquences réparties sur l’ensemble de la France et en Belgique et qui donne une information nationale et de proximité. Cette une radio rassemble des salariés et de nombreux bénévoles. (Présence Mariste » n°279, avril 2014)

RCF, une radio de proximité

Avec plus de 60 radios et 240 fréquences réparties sur l’ensemble de la France et en Belgique, RCF accompagne tous les jours près de 600 000 auditeurs !

RCF est une radio qui donne une information nationale et de proximité, avec plus de 4 heures de programme local par jour. Avec RCF, on peut suivre l’actualité de son département, vivre les grands rassemblements de son diocèse et des églises chrétiennes et rencontrer les personnes qui font vivre son territoire.

RCF, une radio dont chacun est acteur

Une radio qui rassemble des salariés, de nombreux bénévoles et des auditeurs qui font partie intégrante de la grande famille RCF. Les courriers, les témoignages, le soutien spirituel et matériel participent pleinement à la vie et au développement de RCF.

RCF, des programmes branchés sur l’essentiel

RCF apporte une information complète et des programmes variés alliant spiritualité, détente, rencontres, débats…

Les journalistes de RCF s’attachent à rendre compte objectivement de l’actualité locale, nationale, internationale, généraliste et religieuse. C’est ainsi que nous vivons notre mission de radio chrétienne, porteuse d’un message d’espérance.

LES ESSENTIELS

L’essentiel de la société

Loin des sujets polémiques, RCF donne le temps d’approfondir les questions de société pour mieux comprendre l’évolution de notre monde et appréhender l’avenir avec confiance.

L’essentiel de la foi

RCF invite à découvrir toute la richesse de la foi chrétienne et offre des moments de pause, de témoignages, de prière et de recueillement, loin du bruit de fond quotidien.

L’essentiel de l’info

Une radio à l’écoute du monde qui ne cherche pas le scoop mais s’attache à rendre compte objectivement de l’actualité locale, nationale et internationale. Un regard humain pour donner du sens à la vie.  

L’essentiel de la culture

Livres, musique, spectacles, festivals, voyages, rencontres… tous les rendez-vous culturels sont sur RCF ! Détendons-nous et partons à la découverte de nouveaux horizons, de parcours étonnants d’hommes et de femmes passionnés.

RCFa été créée sous l’impulsion de la Conférence des Evêques de France en 1986,au moment de la visite du pape Jean-Paul II à Lyon, en utilisant les moyens techniques de la radio du diocèse de Lyon, Radio Fourviere, créée en 1982.
Pour commencer, est loué un émetteur sur le Mont Pilât à TDF. La radio du diocèse de Saint-Etienne est la première à débuter, suivie quelques jours plus tard par Grenoble, Annecy et Aubenas. En 1990, les Evêques de France décident de la création d’un seul fournisseur de programmes pour les radios chrétiennes et c’est le projet de Radio Fourviere qui est choisi. En 1996, Radio-Fourvière FM devient RCF (Radios chrétiennes en France). Pui vient le démarrage des deux premières radios en Belgique. Le sigle RCF signifie alors « Radios chrétiennes francophones ».
RCF au cœur de l’Université Catholique de Lyon

Dans le cadre de son développement, RCF Lyon-Fourvière a décidé de s’installer sur le nouveau campus de l’Université Catholique au sud de Perrache. Le siège national du réseau RCF restera dans la maison Saint-Irénée.

Ce changement d’implantation est bien plus qu’un déménagement. Il s’agit de mettre la radio chrétienne au cœur-même de sa mission :

RCF : Radios chrétiennes francophones

  • Au cœur de la ville, près des lieux de décisions politiques, économiques, sociales. Le quartier « Confluences » est lui aussi en pleine mutation… La proximité de l’hôtel de la Région Rhône-Alpes, des futurs sites culturels du quartier du Marché, des nouvelles zones commerciales place notre radio au centre même de la vie lyonnaise.
  • Au cœur de son territoire de diffusion, en se plaçant dans un nœud de transports (métro, tram, train, autoroutes) ce qui lui permettra de couvrir toutes les régions du diocèse.
  • Au cœur des jeunes surtout qui feront l’auditorat de demain (création d’un espace de vie autour de la radio, implication des étudiants et des professeurs dans les émissions, radio web étudiante, construction d’un projet pastoral avec l’aumônerie de l’université).
  • Au cœur d’un lieu de formation et de réflexion, source de recul pour un média et de développement pour les journalistes.
Bref, autant de beaux défis à relever !
Michel Duchamp
(Publié dans « Présence Mariste » n°279, avril 2014)