Nouvel établissement à Toulouse

Bénédiction du nouvel établissement scolaire par l’archevêque de Toulouse (Présence Mariste N° 274, janvier 2013)

En ce début d’année scolaire, c’est avec plaisir qu’élèves du collège et du lycée ont investi leur nouvel établissement « Montalembert les Maristes » à Toulouse. Et pour cause, les travaux viennent de s’achever, il est flambant neuf !

L’inauguration s’est faite le 12 octobre 2012 en présence de Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse, des Frères Maristes éminemment représentés par F. Maurice Berquet, Provincial, et F. Antonio Ramalho, Conseiller général à Rome, des autorités académiques régionales et des instances de l’enseignement catholique.

Vue d'ensemble de l'établissement
Vue d’ensemble de l’établissement

Pour l’esprit…

En début d’après-midi, une messe solennelle, animée par une chorale d’élèves, était dite dans l’ancien gymnase aménagé pour la cérémonie. C’est avec beaucoup d’émotion qu’une assistance nombreuse participait à cette célébration bien préparée par la Pastorale de l’établissement : célébration qui donnait du sens à cette inauguration.
Suivaient les interventions des autorités : Direction, Frères Maristes, Conseil régional, Recteur d’académie, OGEC… Discours intéressants et appréciés qui soulignaient tous, chacun à leur manière, l’importance de l’événement et surtout la visée éducative au service de laquelle un tel investissement avait été réalisé.
Les locaux du nouvel établissement catholique étaient ensuite bénis par Monseigneur l’archevêque qui parcourait chaque étage et chaque salle accompagné par l’ensemble des invités. Tout un symbole : la bénédiction a été faite avec l’eau rapportée de Lourdes par les jeunes de 2nde qui avaient été brancardiers lors du pèlerinage du Rosaire. Les invités pouvaient ensuite visiter l’établissement, guidés par des élèves très documentés sur leur nouvelle école.

Mgr Le Gall parmi les élèves lors de l'inauguration
Mgr Le Gall parmi les élèves lors de l’inauguration

Et pour le corps !

Un somptueux cocktail préparé par la société de restauration régalait les yeux et surtout les papilles, permettant aussi de nombreuses rencontres entre professeurs, parents et élèves anciens et actuels, chacun évoquant les souvenirs de « Monta » qui lui sont personnels.
À l’heure actuelle, reste encore à réaliser un bâtiment pour accueillir, sur place, les internes qui sont pour l’instant dispersés. Souhaitons que ce projet puisse se réaliser sans tarder pour que les internes soient pleinement intégrés à ce bel ensemble. La délocalisation de l’établissement (anciennement « rue des 36 ponts ») a fait craindre une chute des effectifs. Il n’en est rien au contraire. D’une part, la réputation de l’institution et d’autre part, l’attrait de ces locaux fonctionnels, lumineux et agréables ont incité les parents à faire confiance. Par ailleurs, l’emplacement de cet ensemble dans une zone en pleine expansion et bien desservie en matière de transports, laisse penser que l’établissement « Montalembert les Maristes » a devant lui un bel avenir.
À toute l’équipe éducative et aux élèves qui bénéficient de ce merveilleux outil, nous ne pouvons que souhaiter de vivre au plus profond le rêve de Marcellin Champagnat : [rouge]« Former de bons chrétiens et de vertueux citoyens »[/rouge].


D’après des notes de
F. Léonce FABREGOULE et Véronique DÉCAMPS
(Publié dans Présence Mariste N° 274, janvier 2013)