La crèche de Noël en matériaux recyclés

La crèche du Collège Mariste de São Paulo (Brésil) (« Présence Mariste » n°276, juillet 2013)

Le souci de l’environnement est aussi une préoccupation dans de nombreux établissements. Comment une tradition vieille de 40 ans portée par les Frères puis maintenant par les laïcs d’un important collège peut être porteur d’un message chrétien et devenir un éveil au respect de l’environnement.
Guirlandes et scènes de la Nativité
Guirlandes et scènes de la Nativité

La crèche du Collège Mariste de São Paulo (Brésil)

Qu’elle soit moderne, rustique ou traditionnelle, la décoration de la crèche de Noël contribue à la formation de l’esprit chrétien des citadins résidents ou visiteurs. Le Collège archidiocésain de São Paulo, appartenant à la Province mariste du Brésil Centro-Sur maintient une tradition remarquable. Dans la Rue Domingos de Moraes, 2565, Vila Mariana, zone ouest de la ville de São Paulo, proche du Shopping-Métro de Santa Cruz, où il est construit, le Collège bien connu, crée depuis presque 40 ans une crèche et décore son imposante façade néoclassique

Un souci catéchétique

Les animaux de la féérie de Noël
Les animaux de la féérie de Noël

Benoît XVI a souligné l’importance de la crèche comme préparation de la célébration de la Naissance de Jésus. La « représentation suggestive de Noël » est, pour le Pape, un « élément important, non seulement pour notre spiritualité mais encore pour la culture et l’art ». Et il ajoutait que les crèches « continuent à être une manière simple et éloquente de rappeler Celui qui vint habiter parmi nous ».

Un programme d’éveil au respect de l’environnement

La décoration de Noël du Collège mariste - le « Mariste Archi » comme on l’appelle familièrement - est réalisée à 80 % avec du matériel de recyclage. Pour l’équipe éducative c’est une façon aussi de mettre en pratique son projet éducatif du recyclage des matières. Le programme « Savoir Soigner » qu’il a élaboré, a pour but d’éveiller dans la communauté éducative la préoccupation de l’environnement. Au total on a utilisé 16 000 bouteilles jetables pour former les arbres de Noël, les guirlandes, les bonhommes de neige et les boules multicolores.

Façade illuminée du Collège de Sao Paulo
Façade illuminée du Collège de Sao Paulo

Les cascades illuminées utilisent environ 137 500 lampes. Le portail, les anges, et les personnages centraux de la nativité sont totalement mécanisés et en grandeur nature. Le plus remarquable de cette prouesse est que tout a été mené à bout avec enthousiasme par le personnel du collège qui, chaque année, se surpasse en générosité et en créativité.

Des moments de rencontres

Le moment de l’ouverture au public, rehaussé par les prestations de la chorale, est l’occasion d’une rencontre d’un grand nombre de personnes : parents, élèves, professeurs, membres du personnel administratif, des services et de la direction, des autorités locales et de nombreux visiteurs. Pendant les mois de décembre et de janvier, la crèche et les décorations de Noël du Collège attirèrent quelque 55 000 visiteurs. Depuis plusieurs années consécutives, le centre participe au concours « Noël illuminé » que promeut l’Association commerciale de São Paulo. Dans ce contexte il a reçu le trophée « Signe de Paix ».

F. Benê OLIVEIRA, fms
(Publié dans « Présence Mariste » n°276, juillet 2013)

Collège archidiocésain de São Paulo, Province Mariste du Brésil Centro-Sur http://www.colegiosmaristas.com.br/arqui