Vivre ensemble

PM 301 c1 42x60 logo « S’occuper de son prochain, c’est pour moi un axe de vie, une concrétisation de mon engagement à servir, notamment les plus pauvres. Nous sommes appelés à l’humilité et à faire notre part, modestement mais avec énergie ». (Présence Mariste n°301, octobre 2019)

PM 301 c1 42x60 logo Le bien commun se réalise concrètement à travers biens collectifs et bien communs. Innombrables et divers, les biens communs vont des plus matériels (voirie, eau potable,…) aux plus immatériels (la confiance, les savoirs) (Présence Mariste n°301, octobre 2019)

PM 301 c1 42x60 logo La bonne gestion d’un bien commun implique un partage équitable, garant de paix. Les écrivains bibliques en avaient déjà conscience. (Présence Mariste n°301, octobre 2019)

PM 296 logo On peut dire que voilà une immigration pleinement réussie, avec l’aide des Frères et d’amis de la famille mais aussi et surtout grâce à la participation active de Mirsada en particulier et de toute sa famille. (Présence Mariste n°296, juillet 2018)

Nos établissements scolaires ne sont pas en reste ! Voici les expériences de l’école de Marlhes, dans la Loire, en lien avec l’action d’une association locale, et des élèves des Maristes de Bourg de Péage… En encart, un accueil institutionnalisé, dans un établissement cousin du réseau des frères (...)

PM 296 logo Le dédale du labyrinthe administratif, pour tout demandeur d’asile en France, la famille Jouna le connaît ! Ils ont tout fait, sans parler des dossiers pour la Sécurité sociale et les Allocations familiales… (Présence Mariste n°296, juillet 2018)

PM 296 logo Au total, les réfugiés représentent 22,5 millions de personnes, soit moins de 1% de la population mondiale. Ils sont de plus en plus nombreux. (Présence Mariste n°296, juillet 2018)

PM 296 logo En 2015, l’Union Européenne a reçu 1,2 millions de nouvelles demandes d’asile, le double de l’année précédente…Faut-il avoir peur ? (Présence Mariste n°296, juillet 2018)

André BLANDIN Parler des migrants ne laisse guère indifférent, tant le sujet est « clivant » : on se situe spontanément « pour » ou « contre », dans une ouverture idéaliste ou une fermeture de principe, attitudes toutes deux inappropriées. Obligation nous est faite de réfléchir, de se former pour saisir (...)

PM 296 logo Parler des étrangers dans la Bible c’est tout une histoire, et bien instructive ! (Présence Mariste n°296, juillet 2018)

PM 294 logo Défendre pacifiquement les droits humains - Éduquer à la paix dès le plus jeune âge - La fondation la plus solide pour construire la paix est l’amour fraternel. (Présence Mariste n°294, janvier 2018)

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix ! Là où il y a de la haine, que je mette l’amour. Là où il y a l’offense, que je mette le pardon. Là où il y a la discorde, que je mette l’union. Là où il y a l’erreur, que je mette la vérité. Là où il y a le doute, que je mette la foi. Là où il y a le (...)

PM 294 logo « Heureux ceux qui sèment la paix par leurs actions quotidiennes, par des attitudes et des gestes de service, de fraternité, de dialogue, de miséricorde ». (Présence Mariste n°294, janvier 2018)

PM 294 logo Les Pères de l’Europe partagent la même volonté de pacification de l’Europe non par l’équilibre des puissances mais par la réconciliation des nations européennes. (Présence Mariste n°294, janvier 2018)

PM 294 logo L’armistice est signé le 11 novembre 1918. Au traité de Versailles les négociateurs formulent des exigences très dures à l’égard des vaincus, notamment de l’Allemagne qui considère ce traité comme un diktat qui lui est imposé. (Présence Mariste n°294, janvier 2018)

PM 294 logo L’Organisation des Nations Unies (ONU) - Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) - Pax Christi International. (Présence Mariste n°294, janvier 2018)

PM 294 logo Le plus important dans le processus de conciliation, c’est d’être vraiment écouté, et d’être totalement à l’écoute d’une autre parole. (Présence Mariste n°294, janvier 2018)

PM 294 logo Le MAN organise avec d’autres partenaires la Quinzaine de la Non-violence et de la Paix. A l’école, l’éducation à la non-violence passe aussi par les choix de mise en œuvre des apprentissages. (Présence Mariste n°294, janvier 2018)

PM 294 logo La personne humaine est toujours en quête de paix pour réaliser son bonheur et celui de ses pairs. Les racines de la paix sont à chercher aussi au cœur des relations humaines. (Présence Mariste n°294, janvier 2018)

La fréquentation de communautés asiatiques ou africaines ne peut être que bénéfique

PM 290 logo Depuis près de cinq ans, un dialogue interreligieux intense s’est noué dans Bussy-Saint-Georges, ville de 25 000 habitants et proche de Lagny. Ce qui est vécu à Bussy, se vit ailleurs comme par exemple à l’institution Saint-Laurent de Lagny où les appartenances religieuses des jeunes collégiens et lycéens sont nombreuses. (Présence Mariste n°291, avril 2017)

Logo 182 « A l’approche de ma retraite, l’expérience me démontre que vivre la bienveillance reste étroitement lié à l’autonomie dont on dispose » - trois exemples pour illustrer cette situation (Présence Mariste n°282, janvier 2015)

Le mariage mixte : source d’incompréhension mais aussi d’enrichissement.

Les multiples aspects sociaux et administratifs de l’immigration

Les risques et les chances pour un couple de vivre dans un quartier à forte proportion d’étrangers

L’école, un lieu d’écoute, d’échange, de découverte, pour mieux se connaître et ainsi mieux vivre ensemble.

Un groupe, composé majoritairement d’Africains, demandeurs d’asile, essaie de vivre l’entraide, la solidarité et la fraternité avec le soutien de l’Eglise locale

Coup de projecteur sur un centre social qui pratique le « Vivre ensemble ».

« Dans l’Église, il n’y a pas d’étrangers, il n’y a que des frères »

Articles : 0 | 10 | 20 | Tout afficher